absurde errance

prendre ce train qui n'va nulle part
qui m'emmènerait je ne sais où
n'importe quel train sur le départ
même si je dois dormir debout
mais j'suis paumé j'marche au hasard
ce bled n'est qu'un sinistre trou
de gros pavés mais pas d'trottoirs
j'fais qu'patauger dans la gadoue
dans la merdouille et dans le noir
je tourne en rond je tourne fou
en maudissant mes avatars
un vrai zombie qui s'bourre le mou
vraiment j'dois être joli à voir
le frère jumeau du loup-garou
où est-elle donc cette foutue gare
il pleut j'ai froid je suis à bout
où se niche-t-elle cette putain d'gare
que j'prenne enfin pour n'importe où
ce train maudit ce tortillard
où je grimperai sur les genoux

et caetera