évidences

tu es hostile
aux corvées ménagères

tu te défiles
si je relis voltaire

tu es fragile
comme la douceur de l'air

jamais facile
lorsque tu veux déplaire

tu es futile
en d'autres temps sévère

tel un missile
dans tes pires colères

tu es d'argile
jusqu'au creux de ta chair

toujours docile
quand les jeux sont pervers

tu es une île
mon amour est la mer

vers de gris